Menu
Menu
Vous êtes ici : Accueil >
réalisations > Architectes en Normandie, notre atelier vous accompagne sur tout type de programme de construction… > 'Another Brick in The Wall' Ensemble locatif BEPOS en collectifs + intermédiaires

'Another Brick in The Wall' Ensemble locatif BEPOS en collectifs + intermédiaires

'Another Brick in The Wall' Ensemble locatif BEPOS en collectifs + intermédiaires
'Another Brick in The Wall' Ensemble locatif BEPOS en collectifs + intermédiaires
'Another Brick in The Wall' Ensemble locatif BEPOS en collectifs + intermédiaires
'Another Brick in The Wall' Ensemble locatif BEPOS en collectifs + intermédiaires
'Another Brick in The Wall' Ensemble locatif BEPOS en collectifs + intermédiaires

Descriptif

Créer un cadre vivant et dynamique à travers l'aménagement d'un flan de coteau

La qualité de ce site à flanc de coteau et bordure de forêt invite à proposer un traitement particulier de l’architecture et de son intégration.
Aussi, notre proposition vise à créer une émergence minérale paysagée. Formellement, les ensembles de logements sont perçus comme des blocs émergeant de la pente. Revêtue de briques de terre cuite, chaque entité s’ancre dans la pente, s’assemble, se creuse et s’oriente afin de bénéficier des apports solaires favorables.

Un programme ambitieux pour un site au multiple contrainte

Le programme remis par le maître d’ouvrage envisage une architecture sur pilotis. Nous avons écarté cette solution qui, au vu du PLU, pénalise la réalisation d’un nombre suffisant de niveaux habitables, de part notamment les contraintes de hauteurs à respecter : 7m à l’égout par rapport au terrain naturel. Notre choix s’est donc porté sur une opération fragmentée en plusieurs plots reliés par des jeux de sentes et venelles plus ou moins encastrées dans la pente. Dès lors, chaque volume est enchâssé dans le coteau, assume et affiche sa minéralité minimaliste.

Des volumes et des formes simples, respectueuses du contexte pavillonnaire

Les ensembles de tailles intermédiaires dotés de toits pentés végétalisés ou équipés en panneaux solaires pour les faces les mieux exposées, contrastent et complètent la frange forestière en arrière-plan, tout en respectant une échelle adéquate. La sobriété contemporaine des volumes se creuse pour offrir terrasse et appartements en duplex.

La distribution en gradins offre de très généreux espaces extérieurs, qui pour certains logements sont directement accessibles. Chaque ensemble de deux blocs reliés par une circulation extérieure est composée d’une proposition variée de typologies combinant T2, T3, T4 (en simplex ou duplex). Cette combinaison permet d’offrir au total 50 logements, traversants ou poly-orientés. Au stade actuel des études, les typologies pourront être discutées et revues suivant les besoins et demandes.

L'implantation et les décalages des volumes sur le site offrent une façade sud préservé du vis-à-vis et ouverte sur le grand paysage.

Une répartition fonctionnelle des logements dans les volumes

Même si chaque volume est conçu sur 3 niveaux, ces derniers se développent en R+1 de par les duplex à l’étage. Les cheminements étant déjà difficiles sur ce terrain à fort dénivelé, nous avons préféré limiter les circulations intérieures. Trois des blocs (soit 18 logements) viennent chercher en accès direct le parking et permettent de répondre aux exigences d’accessibilité. Une réservation pour un ascenseur est prévue sur chacun d’eux.

Les contraintes du dénivelé du site sont mises à profit pour générer du paysage le long des sentes de distribution. En pied de pente, à l’instar d’un soulèvement de terrain, un pli végétalisé abrite les stationnements. En fond, ce pli s’écarte légèrement du terrain pour permettre à la lumière naturelle de l’éclairer. Profitant de cette faille, circulations, escaliers, pentes et accès aux blocs accessibles aux PMR, s’immiscent dans l’anfractuosité. S’en suit une continuité des cheminements vers chaque entité de logement traitée comme des venelles paysagées, creusées dans le coteau et aménagées en pente douce et/ou escalier.

Traitement simple et qualitatif des espaces extérieurs

Les espaces verts pourront rester dans un esprit de coteaux avec le souci d’en faciliter l’entretien. Aussi nous proposons d’envisager une gestion en éco-pâturage et de laisser ponctuellement à la demande des habitants des espaces pour des potagers partagés. Outre les 70 arbres à planter conformément au PLU, les végétaux employés devront être rustiques et en cohérence avec le contexte en lisière de bois, de manière à entretenir avec une taille annuelle voire bisannuelle (genêts, ajoncs, genévriers, coudriers, etc).

Le paysage est pensé dans son environnement global, afin de créer une véritable identité contemporaine respectueuse du contexte et se distingue ainsi des postulats traditionnels du logement social.

Maîtrise d'ouvrage LOGEAL Immobilière
Maîtrise d'oeuvre Atelier 970 / architecte mandataire + ABSCIA Ingenierie / Economiste / Fluides / OPC
Mission CONCOURS ABANDONNÉ PAR LE MOA
Date de livraison 2020
Lieu Lillebonne / Seine-Maritime (76) / Normandie / France
Surface Habitable 4085 m²
coût travaux 12,033M€ HT
Besoin de plus d'informations ?

Contactez-nous