Menu
Menu
Vous êtes ici : Accueil >
réalisations > Architectes en Normandie, notre atelier vous accompagne sur tout type de programme de construction… > Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)

Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)

Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)
Liaison couverte en tôles ouvragées et tennis couvert à Octeville sur Mer (76)

Descriptif

Couvrir et relier...

Le Tennis Club d’Octeville sur Mer souhaitait améliorer les conditions de jeu de ses adhérents et valoriser son activité en rénovant ses courts de tennis. Le projet initial incluait le déplacement des bureaux de la FFT vers de nouveaux locaux. Finalement, ce volet du projet a été supprimé afin de recentrer l’intervention sur les courts en eux-mêmes.
Sur les trois terrains de tennis de la commune, un seul était couvert et les 2 autres étaient en mauvais état. Il a donc été décidé d’en couvrir un deuxième et de traiter le passage entre les deux courts couverts afin de créer un ensemble agréable et accueillant pour les usagers.
Le projet, assez simple, permet de requalifier l’entrée par un jeu de couleurs et de transparences basées sur une composition contemporaine, qui vient chercher le visiteur autour des couleurs de la FFT.

Suivre la ligne...

La nouvelle entrée couverte permet de sécuriser l’accès aux courts de tennis et d’y accéder de manière abritée.
Les spots sont implantés sur la « ligne blanche » qui accompagne les joueurs et les visiteurs depuis l’auvent.
Ce même « fil blanc » sert de support à la signalétique extérieure du club. La proposition étant assez simple, l’agence a pu se concentrer sur les détails et plus particulièrement sur la polychromie qui s’articule autour de deux couleurs propres aux codes graphiques de la FFT, la terre battue et le vert, ainsi que le noir et la « ligne blanche ».

Transition en 4 étapes...

S’agissant d’un projet de « couverture », le rapport entre l’intérieur et l’extérieur est finalement le sujet dominant. Le projet est pensé comme une promenade, une trajectoire, une transition en 4 étapes :
   - L’allée en stabilisé rouge vient chercher le visiteur à l’entrée du complexe et le mène sous un porche en aluminium.
   - Sur le sol, commence alors une ligne blanche qui rebondit sur l’un des murs, longe au plafond ce qui s’apparente à un patio, ricoche sur le faîtage pour pénétrer, avec le visiteur dans l’entrée qui donne accès aux courts.
   - A l’intérieur, la ligne rebondit d’abord sur la porte du court 01 pour se diriger ensuite vers le court 02 : à chacun de suivre sa trajectoire.
   - Une fois sur le court 02, le joueur profite d’un volume généreux couvert par une toile tendue translucide. Le joueur profite alors du dynamisme d’un espace baigné de lumière naturelle.

La nuit, le rapport entre l’intérieur du nouveau court et l’extérieur s’inverse et le volume translucide agit comme une lanterne.

La sous face verte permet de créer un appel coloré et dynamique grâce au contraste avec les « stickers » noirs qui représentent des joueurs en pleine action !

La tôle découpée...

L’utilisation de la tôle découpée rend plus floues les limites entre l’intérieur et l’extérieur : l’espace est ouvert aux vents mais clos, les usagers de part et d’autre de la paroi se voient et peuvent communiquer mais pour autant, il s’agit plus de discerner une présence et des mouvements plus que de voir pleinement.
Cette espace fonctionne comme un entre deux, une transition douce entre un espace abrité et un réel intérieur, clos et isolé de l’extérieur. A l'instar d'n claustra dont la matière, le motif découpé joue avec les ombres et lumières.

Maîtrise d'ouvrage Ville d'Octeville sur Mer
Maîtrise d'oeuvre Atelier 970 / architecte + ABSCIA Ingénierie / BET pluridisciplinaire
Mission BASE + Quantités
Date de livraison 2012
Lieu Octeville sur Mer / Seine-Maritime (76) / Normandie / France
Surface utile 655 m²
coût travaux 0,255M€ HT
Besoin de plus d'informations ?

Contactez-nous