Menu
Menu
Vous êtes ici : Accueil >
>
> Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)

Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)

Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)
Restructuration de la Capitainerie de Port Chantereyne (Cherbourg-Octeville - 50)

Descriptif

Inscrite dans une dynamique d’aménagement et de modernisation du port de Cherbourg, la re­configuration et l’extension de la capitainerie a eu pour objectif d’offrir un meilleur accueil et une meilleure accessibilité aux visiteurs. Ce fut l’occasion pour notre équipe de valoriser un patrimoine portuaire vieillissant et ne répondant aux plus aux attentes. Notre démarche de requalification s’est orientée dans une démarche respectueuse de l’existant, de l’environnement et une volonté de proposer une identité visuelle nouvelle et contemporaine.

Les travaux ont été menés en site occupé avec désamiantage.

Relativement homogène dans son traitement, le bâtiment d’origine affichait une image «ternie» en désaccord avec la dynamique et l’activité grandissante du port de plaisance.

La capitainerie fait partie d’un ensemble bâti plus vaste qui s’étend le long du quai de Misaine. Cet ensemble abrite à son RDC diverses fonctions (associations, commerces, équipementiers, bowling, restaurant… ). Cernée d’un brisis de schiste, la toiture terrasse accueille le restaurant du YachtClub et la vigie.

Autrefois, la capitainerie (même en double entrée) est essentiellement tournée vers les quais de Misaine et d’Atrimont. L’objet de l’opération consistait également à orienter le bâtiment vers la ville (Place Chantereyne et quai de la Hune (principaux pontons visiteurs)).

Le projet est conçu pour utiliser au maximum le potentiel des bâtiments existants et en conserver les aspects positifs. Toutes les entités utilisatrices des locaux sont clairement séparées et il n’existe plus de locaux mutualisés.

Une coursive dessert le Yacht-club jusqu’à une terrasse créée en toiture des commerces. Le Yacht-club est posé sur la toiture des commerces existants. La cuisine du restaurant est agrandie au sud sur l’emprise du bâtiment. Des sanitaires sont également ajoutés dans le prolongement de l’extension de la cuisine directement accessibles depuis la terrasse.

Les locaux d’accueil sont orientés au sud et sud-est, comme prévu au programme, lar­gement ouverts vers la ville et le plan d’eau visiteurs. Les locaux sanitaires sont acces­sibles directement depuis l’extérieur via un accès automatique par badge; les douches pour les hommes sont au nombre de 14 pour les hommes et 10 pour les femmes (2 de plus que prévu au programme), les lavabos au nombre de 7 pour chaque sexe. Une grille permettra de séparer la zone 24/24h de l’espace détente et de l’administration. Dans l’espace détente, les zones d’informations sont séparées de la zone de repos pour des raisons de commodité ; les zones d’informations nautiques et touristiques sont concentrées naturellement près de la banque d’accueil ; la zone d’informations « ré­sidents », associations, boites aux lettres et annonces est prévu plus près de l’accès à l’administration.

Les locaux administratifs sont très ouverts et fonctionnels. Une partie des cloisons est prévue en verre pour laisser passer la lumière ; l’escalier de la vigie est décloisonné et redessiné pour servir de puits de lumière. La salle de repos est positionnée dans le prolongement des bureaux avec un accès direct depuis l’extérieur. La banque d’accueil est prévue en bois avec des vitrages coulissants permettant de fermer ou de restreindre l’accès à l’accueil.

Relookage en concertation avec l'architecte des Bâtiments de France...

Chaque niveau est revêtu d'un parement en Red Cedar à largeurs de lames variables. L'ancien bandeau a été déposé et simplifié. Revêtu d'un bardage cuivre destiné à se pâtiner progressivement, il vient en réponse à la Cité de la Mer situé de l'autre côté du bassin juste en face. Ces choix esthétiques ont été effectués en concertation étroite avec l'architecte des Bâtiments de France en charge de la ville de Cherbourg.

Maîtrise d'ouvrage Ville de Cherbourg-Ocrteville
Maîtrise d'oeuvre Atelier 970 / architecte mandataire + Cabinet Laurent / Economiste/OPC + BOULARD 14 / Génie climatique & Fluides thermiques + BADER / électricité + IBATEC / BET structure
Mission DIA + BASE + EXE fluides
Date de livraison 2014
Lieu Cherbourg / Cotentin / Manche (50) / Normandie / France
Surface 1200 m²
coût travaux 2€
Besoin de plus d'informations ?

Contactez-nous